jeudi 17 août 2017

Plumés !





Selon l'agence de presse Reuters, l'Union Européenne planifie actuellement le blocage des comptes bancaires des citoyens lorsque surviendra bientôt l'inévitable crash. Le gel des comptes pourrait durer au minimum trois semaines durant lesquelles les clients des banques n'auraient plus accès à leurs comptes en banque. On peut supposer que l'ampleur des dégâts conditionnera le volume des avoirs restant disponibles par la suite.

Cette mesure fait ressortir le côté utopique de la garantie bancaire. Si les dépôts étaient bien garantis, il ne serait pas nécessaire de légiférer en la matière.

Le projet de l'U.E. concerne tous les comptes/dépôts (comptes courants, épargnes, ...) dès le premier euro !

L'évènement déclencheur de cette mesure est la faillite déclarée de la banque espagnole
Banco Popular. Deux milliards d'euros s'évaporaient chaque jour des coffres de cette banque.




Cette banque était la troisième banque privée espagnole avec 1700 agences. Il convient peut être de rappeler que l'Espagne est la quatrième économie de la zone Euro.

Nous avions déjà assisté dernièrement aux faillites très peu médiatisées de trois banques italiennes. Cent dix autres banques européennes, dont la vôtre, sont candidates au bank run fatal!

Cela va bientôt faire dix ans que les créances douteuses minent les comptes.
Depuis l'année 2008, elle ont été multipliées par trois dans toute l'Europe.
Aucun problème n'a jamais été réglé et la crise bancaire revient plus forte et plus dure que jamais.




Le blocage et le prélèvement des comptes à venir est une certitude !

Avez vous seulement assez de cash pour tenir trois semaines ?

Vos avoirs sont ils suffisamment diversifiés pour que vous puissiez affronter cette crise ?

Viktor

Préparez vous.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire